220. Dans social media le mot important est social !

Comment avoir du succès sur les réseaux sociaux ? Comment bien utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir mon activité ? Je pense que ce sont là les questions que l’on me pose le plus souvent en ateliers et formations. La réponse est en partie dans le contenu, mais aussi, surtout, dans votre capacité à faire partie de la discussion, faire partie de la conversation.

Accède à ma formation secrète

Un email rempli de conseils pour monter votre activité en ligne, partager votre passion et construire votre nouvelle vie.

Nous nous focalisons sur la production de contenu mais comment le faire connaître, comment se montrer ? Et la réponse semble simple mais dans social media il y a social.

C’est le point sur lequel il faut se focaliser : faire partie de la conversation. Vous devez discuter avec des personnes qui ont le même intérêt que vous. Cela semble un conseil simpliste et pourtant il est tellement peu suivi.

Combien de marques ne prennent simplement pas le temps de répondre aux messages, répondent comme des robots ou via un robot ? Combien de personnes se contentent de diffuser. Les grandes marques peuvent s’en passer car elles vont compenser par des gros budgets et de la publicité. Elles sont dans le jeu en considérant seulement l’aspect média.

Mais vous ?! Qu’avez-vous ! Beaucoup d’argent ? Ou un peu de temps ?! Il y a toujours des opportunités pour les créateurs qui veulent partager un peu de leur savoir, qui veulent apporter un peu de valeur et aider. Et vous pouvez le faire facilement en jouant le jeu du social.

Car vous pouvez aller engager la discussion avec n’importe qui sur internet !

Pas besoin d’attendre qu’ils viennent vous parler. Allez à leur rencontre.

Comment faire ?

1 – Repérez les contenus intéressants :

  • Sur Instagram vous pouvez faire des recherches sur les hashtags les plus pertinents dans votre thématique. Prenez par exemple les 10 hashtags de votre thématique. Suivez ces hashtags et regardez les contenus postés et les commentaires postés sur ces contenus.
  • Sur Twitter vous pouvez faire de même. Vous pouvez aussi suivre les personnes avec lesquelles vous voulez travailler ou par lesquelles vous souhaitez être repéré.
  • Sur Facebook intégrez des groupes sur vos thématiques
  • Il est aussi possible de le faire sur YouTube et on le faisait depuis longtemps sur les blogs.

2 – Commentez, regardez comment vous pouvez participer et aider. Si vous voyez un message, un commentaire sur une photo Instagram, une question posée dans le groupe et que vous avez la réponse. Répondez !

3 – Partagez et faites circulez l’information. Si un contenu trouvé peut aider une personne que vous connaissez partagez l’information avec elle directement. Partagez vos trouvailles avec votre audience.

En pratiquant de la sorte vous utilisez les outils sociaux pour leurs forces : commenter, aimer, partager, répondre, engager.

Ne soyez pas un parasite

Ne vous comportez pas comme un parasite mais comme quelqu’un qui apporte de la valeur :

  • ne faites pas comme les spammeurs qui viennent faire leur pub et s’en vont, vous faites votre pub en aidant et en répondant,
  • aidez sincèrement les gens,
  • postez de vrais commentaires et pas juste un petit message en automatique,
  • évitez aussi les messages type follow me !
  • rationalisez votre temps, pas la peine de faire des tartines pour autant, comptez moins de 2 minutes par message ou commentaire,
  • si vous pensez pouvoir apporter plus, utilisez la messagerie pour contacter la personne directement.

L’autre bénéfice

L’autre bénéfice de cette stratégie c’est que vous allez apprendre beaucoup de choses. Vous allez découvrir

  • de nouveaux contenus pour en apprendre plus sur votre thématique,
  • de nouvelles idées,
  • de nouvelles inspirations pour faire de nouveaux contenus,
  • vous allez emmagasiner de nouvelles questions posées par des personnes que vous ciblez et donc de nouvelles idées de contenus pour apporter des solutions.

Faites ça un peu tous les jours. Consacrez un peu de temps chaque jour à la discussion. Consacrez un moment le matin et/ou à la pause déjeuner et/ou le soir pour faire ça. Sur IG et Twitter c’est rapide à faire car le temps de consommation du contenu est court. Sur YouTube regarder une vidéo sera plus long.

Voyez ça comme une procrastination créative et intelligente

EnregistrerEnregistrer

— Bertrand Soulier

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *