237. Une question simple à vous poser chaque jour

Dans cet épisode je vous propose de vous poser une question simple quand vous réfléchissez et produisez vos contenus. Cette question simple vous permettra de vous mettre à la place de votre audience et de créer du contenu avec empathie.

Je vous propose de faire une chose quand vous réfléchissez à vos contenus cette semaine

  • au lieu de penser : « De quoi mon lecteur a-t-il besoin ? »
  • posez-vous la question : « Si j’étais mon lecteur, de quoi aurais-je besoin ? »

Ce simple changement n’est pas seulement réthorique. Il vous permet d’inclure de l’empathie dans la compréhension de votre audience. L’empathie c’est reconnaître et la comprendre les sentiments et émotions d’un autre individu. C’est aussi comprendre ses croyances. On dit aussi « se mettre à la place de l’autre ».

Autrement dit, vous ne devez pas vous distinguer de votre audience en pensant que vous ne lui ressemblez pas. Vous n’êtes pas votre audience mais vous devez faire partie de votre audience. Vous devez la comprendre, comprendre ses besoins et comment l’aider

Cela vous oblige à vous éloigner un peu de la notion de Persona. Les personas et portraits sont des constructions utiles pour décrire une cible. Mais ils sont incomplets car trop succinct pour saisir réellement la richesse et la profondeur des personnes qui composent ce groupe.

Car vous ne produisez pas du contenu pour des personas, pour des représentations d’une audience, mais pour des personnes. Beaucoup de personnes travaillant dans le marketing publient pour une nébuleuse de gens qu’ils appellent « eux », « les autres », « notre cible » ou encore « les femmes qui font du sport »… Avouez qu’une telle représentation fait un peu anthropologue qui débarque dans une région inconnue et analyse une tribu avec détachement.

Les gens qui vous lisent, vous écoutent ou regardent vos vidéos sont de vraies personnes. Quand vous vous exprimez sur les réseaux sociaux vous parlez à de vraies personnes.

Alors comment allez vous les aider ? Comment allez-vous les faire rire ou sourire ? Vous devez comprendre ce qui les motive et les intéresse. Vous devez pouvoir vous mettre à leur place et agir en conséquence

Car n’oubliez pas que votre audience n’a pas les mêmes besoins que vous, surtout quand vous cherchez à lui vendre un produit. Votre audience n’a pas besoin d’un jargon technique, des arguments marketing de votre entreprise, de la liste des fonctionnalités d’un produit miracle.

Votre audience a besoin de résoudre ses problèmes et trouver comment progresser.

Ainsi, si vous créez du contenu sur la vente, mettez vous à la place de la personne qui n’a jamais vendu, de la personne timide, de la personne qui n’aime pas ça mais souhaite apprendre, de la personne qui souhaite vendre plus, de la personne qui se lance dans le commerce en ligne…

Peut-être aurez-vous besoin de vous rappeler de vos besoins à vous quand vous avez commencé, de vous rappeler de vos difficultés à faire vos premières ventes, construire votre premier argumentaire, de comment vous avez vaincu votre timidité ou crainte de vous faire rejeter.

Mettez vous à leur place et posez vous la question « Si j’étais cette personne, de quoi aurais-je besoin ? »

Pour y parvenir, réfléchissez à ceux qui vous écoutent, regardent, lisent.

Interagissez avec votre audience autant que vous pouvez. Quand vous êtes en mesure de répondre à cette question vous produirez assurément du contenu beaucoup plus efficace et pertinent.

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *