282. Le jour où j’ai engueulé (gentiment) un créateur de contenu

La création de contenu et le marketing internet sont des domaines vastes. Il est facile de se perdre dedans, surtout si on n’a pas de plan. C’est ce que j’ai constaté avec un créateur que j’ai un peu bousculé.

Il n’y a pas longtemps, un créateur de contenu que j’aime bien annonce la fermeture de son groupe Facebook. Je lui donne mon sentiment : « je pense que tu fais une connerie ». Après en avoir discuté un peu avec lui on trouve des pistes pour animer son groupe.

Accède à ma formation secrète

Un email rempli de conseils pour monter votre activité en ligne, partager votre passion et construire votre nouvelle vie.

Il y a quelques jours, rebelote, je reçois un mail où il annonce la fin de sa newsletter. Je lui réponds de nouveau : « je pense que tu fais une connerie.» Je pense que ça l’a un peu piqué mais c’était le but : engager la discussion avec lui et voir pourquoi il faisait ça.

Et j’ai compris son problème. Il n’y voyait plus très clair. Il consulte beaucoup de contenus, il voit ce que font les autres, mais ce n’est pas son boulot. Il tâtonne et surtout il avance sans plan.

Cet épisode me questionne bien entendu sur la manière de créer du contenu et de vous aider. Cela me conforte dans mon idée que le problème principal de nombreux créateurs de contenu c’est d’avoir un plan clair de ce qu’ils peuvent faire et doivent faire.

C’est ce que je vais m’attacher à faire dans les prochaines semaines.

282. Le jour où j’ai engueulé (gentiment) un créateur de contenu

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *