291. Comment créer votre calendrier éditorial

Je vous ai souvent parlé de comment trouver des idées. Aujourd’hui je vais vous donner quelques idées pour les organiser dans un calendrier éditorial.

J’ai fait de nombreux épisodes sur la manière de trouver des idées. J’ai pu vous encourager à tenir des carnets à idées et anecdotes, trouver des analogies comme Seth Godin, de mixer contenus informatifs et contenus inspirants, de recyclez vos contenus… Je vous ai aussi donner des idées de billets et même une machine pour générer des idées à volonté.  Et si vous en manquez je vous propose plus de 50 nouvelles idées dans un petit ebook pour imaginer un an de contenu en 5 minutes.

Accède à ma formation secrète

Un email rempli de conseils pour monter votre activité en ligne, partager votre passion et construire votre nouvelle vie.

Vous devriez donc avoir en stock des dizaines et probablement plus d’idées de billets de blog, vidéos, podcasts, newsletters… Reste maintenant à produire et vous organiser. D’où la nécessité de construire un calendrier éditorial.

Intérêt d’un calendrier éditorial

A mon sens votre objectif de créateur de contenu est de maximiser le temps consacré à la création. Vous devez avant tout passer du temps à produire, à écrire, plutôt qu’à chercher vos idées.

Donc il est bon de se poser régulièrement quelques minutes et planifier un calendrier éditorial pour anticiper de quoi vous allez parler et quand.

Il vous permettra aussi de vérifier que vous allez publier régulièrement sans laisser de trou à cause d’un contenu qui vous demande beaucoup de temps. Rappelez vous que la régularité est un élément important pour créer des habitudes chez vous comme dans votre public.

Comment construire votre calendrier éditorial

Prenez régulièrement un moment pour planifier ce que vous souhaitez publier et faire le tri dans vos idées. Selon votre rythme de publication et vos habitudes vous pouvez le faire au minimum tous les mois ou toutes les semaines.

Je le fais idéalement le dimanche pour une programmation hebdomadaire. Vous pouvez aussi le faire en début de mois pour le mois qui vient. Cela dépend aussi de votre besoin de planification et d’anticipation.

Comment faire :

  1. Calculez combien de publications vous souhaitez publier dans la semaine (ou le mois)
  2. Créez un document numérique (Word, Excel, note Evernote…), utilisez un cahier ou même un calendrier ou votre agenda numérique. Je l’ai longtemps fait en mindmap dans Mindnode je le fais maintenant dans mon gestionnaire de tâches Things.
  3. Ecrivez dessus quels jours et à quelle heure vous souhaitez publier initialement
  4. Prenez votre liste d’idées potentielles et piochez celles qui correspondent à vos envies, la période, le message que vous voulez faire passer. Placez les sur votre document en face des jours prévus.
  5. Ajoutez à côté de chaque idée une petite phrase ou deux sur le sujet, pour indiquer pourquoi vous vouliez l’aborder. C’est un peu votre kickstarter pour démarrer. Parfois à ce stade, je fais déjà même une première liste des idées à aborder, les liens ou images qui vont me servir. Comme ça au moment de créer le contenu je me remémore beaucoup plus rapidement pourquoi je l’avais placé dans mon calendrier et pourquoi.

Vous obtenez ainsi un calendrier rapidement construit. Chaque jour, vous n’avez plus ensuite qu’à suivre ce programme et travailler directement sur votre contenu.

Une autre idée à considérer pour construire votre calendrier de publication

Une autre manière de faire serait d’affecter des types de contenus à des jours de publication. J’ai fonctionné ainsi sur le podcast l’an dernier.

J’utilisais pour cela une mindmap hebdomadaire avec une branche par jour associée à une idée matérialisée avec un hashtag :

  • lundi : #produire,
  • mardi : #faireconnaitre,
  • mercredi : #outil pour produire
  • jeudi : #mieuxtravailler
  • vendredi : #askBertrand
  • samedi : #réflexions sur internet
  • dimanche : #minidefi

Ainsi, à chaque fois que vous avez une nouvelle idée, il devient facile de la positionner sur un jour et même une semaine car vous pouvez construire ainsi plusieurs semaines en parallèle.

Cette méthode a l’avance de donner des rendez-vous régulier à son audience et de s’obliger à se focaliser sur l’ensemble de sa thématique.

Cette méthode est aussi adaptable avec un calendrier éditorial sur un mois ou sur un roulement de semaines si vous préférez une publication par semaine :

  • semaine 1 : vos méthodes de travail
  • semaine 2 : des liens utiles dans l’esprit curation
  • semaine 3 : un tutoriel
  • semaine 4 : bilan du mois et objectif du mois suivant
  • semaine 5 : ce que vous avez aimé ou pas aimé ces derniers temps
  • semaine 6 : une anecdote vécue.

Laissez-vous aussi une certaine liberté

Développer un calendrier éditorial vous donnera une vision plus large de vos contenus :

  • vision des sujets que vous abordez : vous évitez de vous enfermez dans une partie seulement de votre niche de contenu ou à l’inverse vous évitez de vous éparpiller.
  • vision des styles d’écriture et de contenus que vous produisez : vous alternerez plus facilement les contenus pratiques et émotionnels, les apports techniques…

Toutefois gardez une certaine liberté. Je m’autorise à déroger à la règle en fonction de nombreux critères : actualité, inspiration du moment, anecdotes vécues et que je raconterai plus facilement maintenant en ayant encore à l’esprit l’émotion ressentie.

Il m’arrive aussi de réorganiser ou de redéployer. Il m’arrive souvent de constater qu’une idée de contenu nécessite un développement plus important et je l’inscrit dans une série.

Le calendrier éditorial vous aide à garder le rythme… surtout si vous êtes peu structuré comme moi

Cet outil est vraiment très utile pour tenir un rythme de publication régulier. Il vous aidera à produire plus vite quand c’est le moment et de constater aussi quels sont les risques de trous.

Créer un calendrier éditorial peut sembler très naturel pour ceux qui aiment poser les choses et aiment planifier avant de travailler. Il l’est beaucoup moins chez moi. J’ai même produit des années sans aucun calendrier éditorial.

En fait, je ne suis pas « câblé » d’une manière très structurée. J’aime et j’ai besoin de faire beaucoup de choses en même temps. Mais je me force à travailler sur un calendrier éditorial car je sens la différence quand je le fais ou quand je ne le fais pas.

Je me rends compte à quel point ma production devient plus compliquée et anarchique quand je ne prends pas le temps de faire mon calendrier le week-end. Et c’est encore pire quand je n’ai pas fait de calendrier du tout comme pour ma chaîne YouTube, mon podcast de papa ou mon podcast de running.

J’ai donc la ferme intention de corriger ça dans les semaines qui viennent.

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *