301. Vos principales compétences ne sont pas techniques

Certains résument internet et la création de contenu à une somme de compétences techniques. Mais d’autres compétences sont bien plus importantes.

Le monde actuel nous permet d’imaginer beaucoup de choses. Nous rêvons de parler de nos passions, générer des revenus sur nos passions pour en faire un complément de revenus voir en vivre.

La création doit devenir une habitude. Et soyons clair, il est impossible aujourd’hui ou demain de démissionner de votre travail, trouver une forme de création et de contenu à mettre en oeuvre en un claquement de doigts et vous apportera assez d’argent pour payer la prochaine mensualité de votre maison. Si on parle beaucoup de side-hustle en ce moment, c’est aussi parce que pendant longtemps, la création de contenu sera peut-être seulement votre second boulot.

La création de contenu ne vous procurera pas non plus ce sentiment de joie immédiate que vous pouvez avoir quand vous trouvez un nouveau boulot avec un salaire plus gros et donc la promesse d’un pouvoir d’achat augmenté dès le mois prochain sans forcément travailler plus.

Vos compétences clés ne sont pas techniques

Cela n’existe pas dans la création de contenu car c’est processus long. Vous devez créer des choses, tous les jours, voir toutes les heures. Cela se construit sur le long terme, tout au long de sa vie peut-être. Mais ce processus quotidien vous permettra de créer toujours plus et de vous approcher au fil du temps de ce que vous recherchez.

Vivre de la création de contenu est à mes yeux un projet de vie. Il repose sur quelques compétences clés. Et elles ne sont pas techniques.

Vivre de la création de contenu est à mes yeux un projet de vie. Il repose sur quelques compétences clés. Et elles ne sont pas techniques. Cliquez pour tweeter

Ces compétences ne peuvent quasiment pas s’apprendre dans une université, une école, un livre ou une formation. Ces compétence ne s’acquièrent autrement qu’en travaillant sur soi intérieurement. Elles sont le résultat d’une volonté farouche et de décisions courageuses pour vous exprimer, créer, développer votre projet et en vivre.

Quatre compétences clés du créateur de contenu

Voici quatre compétences à développer et qui sont celles que vous devez chercher à développer pour moi dans les mois qui viennent.

1 – Créer de la confiance

Je parle de la confiance en vous pour créer. Mais aussi de la confiance que vous devez inspirer à ceux qui vous découvriront. Nous écoutons ceux en qui nous avons confiance.

Nous recherchons un guide. Nous recherchons ceux qui savent nous raconter une histoire qui résonne en nous. Nous voulons travailler avec des gens qui nous rassurent, nous surprennent et nous enchantent.

Nous cherchons des gens en qui avoir confiance et qui ont confiance dans leur capacité à nous aider.

Nous cherchons des gens en qui avoir confiance et qui ont confiance dans leur capacité à nous aider. Cliquez pour tweeter

2 – Imaginer des idées remarquables

Qui a envie d’écouter des personnes parler de choses ennuyeuses et prévisibles ? Pas grand monde !

Vous êtes peut-être obligé de le faire dans le cadre de votre boulot. Qui n’a pas le souvenir d’un chef présentant beaucoup trop longuement son plan de, au choix, développement, de vente, de communication ? Vous êtes obligé de l’écouter car la structure de l’entreprise impose l’obéissance. C’est une forme management qui ne fonctionne qu’en entreprise.

Votre audience cherche un guide, un leader qui a des idées qui vont l’aider à faire des choses. Cliquez pour tweeter

Car votre audience n’a pas envie de s’ennuyer quand elle vous écoute ! Elle a plutôt envie d’écouter quelqu’un qui va la stimuler et lui donner envie de faire des choses. Elle cherche un guide, un leader qui a des idées qui vont l’aider à faire des choses.

3 – Créer des histoires qui se diffusent

Nous vivons dans un monde où il y a une pénurie d’attention et de confiance. Un monde où les choix sont infinis. Tout est en concurrence avec tout. Contrairement à ce que nous pensons souvent, il n’y pas de pénurie de visibilité.

Même si c’est plus compliqué en organique sur les réseaux sociaux et en naturel sur Google, ces outils permettent toujours d’obtenir de la visibilité rapidement. Et si vous avez un peu de budget vous pouvez être visible facilement sur les réseaux sociaux ou Google avec de la pub qui ne coûte finalement pas grand chose. Mais ce n’est pas parce que je vais cliquer sur votre pub que je vais acheter vos services ou vous faire confiance directement.

Il est beaucoup plus efficace d’apprendre à créer des histoires qui résonnent chez les gens. Il sera plus facile de vous faire repérer. Ils vont aussi vous aider à les diffuser pour toucher encore plus de monde naturellement en vous recommandant.

Les histoires vous permettent de créer la confiance entre vous et ceux qui vous découvrent. Elles permettent aussi à vos fans de transmettre qui vous êtes et vos idées.

4 – Comprendre son humanité

Il y a un probablement un domaine que l’intelligence artificielle n’arrivera pas à remplacer : notre côté humain. Il est difficile à reproduire, tellement imprévisible aussi et souvent pénible aussi. Je ne suis pas certain que les concepteurs de ces intelligences artificielles et robots aient envie de l’intégrer vraiment dans des machines.

Car oui nous ne sommes pas des machines et des robots. Le monde industriel a amené de nombreux terriens à devenir des robots. Vive le taylorisme ? Certains métiers sur Internet prolongent cette robotisation de l’humain.

Vous pourriez voir la création de contenu sous un angle robotique. Les outils existent. Mais votre atout est d’être un humain, penser avec des émotions, les transmettre, avoir de l’empathie, des convictions à transmettre…

Vous devez ainsi imaginer de nouvelles solutions, ou en tout cas imaginer vos solutions pour faire face aux problèmes de ceux qui cherchent votre aide et vous font confiance. Et vous le ferez bien en étant tout simplement humain.

La technique est facile à gérer

Cet épisode ressemble à une synthèse de ce que je vous ai raconté pendant cette année 2018 dans le podcast. C’est parce que ce sont pour moi les compétences clés du créateur de contenu. Ce sont aussi les plus difficiles à développer.

Vous pouvez désormais créer du contenu sans aucune compétence technique. Vous pouvez créer un blog gratuitement, mettre en ligne une vidéo en appuyant sur un bouton et votre smartphone est le plus formidable outil de création que nous n’ayons jamais eu. Vous trouverez de plus toujours quelqu’un pour vous expliquer, vous aider, vous assister ou le faire à votre place.

Mais ces compétences là se développent dans le temps avec de la pratique et un engagement dans cette pratique.

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *