304. L’Antidote à nos problèmes d’orthographe

Dans cet épisode je vous donne quelques outils pour vous aider à corriger votre orthographe mais aussi votre grammaire et votre style dans vos écrits.

Décomplexons

La création de contenu est multiple. Si l’écrit n’est pas notre fort, il existe d’autre formes. John qui a fait l’accroche de cet épisode utilise ainsi l’audio pour diffuser très régulièrement du contenu. Vous pouvez aussi utiliser la vidéo.

Accède à ma formation secrète

Un email rempli de conseils pour monter votre activité en ligne, partager votre passion et construire votre nouvelle vie.

Cependant, nous avons aussi besoin d’écrire. Le contenu image, audio et vidéo ne se référence que par le biais d’un contenu textuel associé : description textuelle, sous-titrage, billet de blog…

Décomplexons d’abord. Si certains sont plus doués que d’autres en orthographe, tout le monde a tendance à laisser trainer des fautes d’orthographe, syntaxe, mots oubliés, ponctuation… Nous avons tous nos erreurs courantes, nos tics de langages, nos oublis… J’oublie par exemple très souvent des mots.

A la maison ma femme est beaucoup plus douée que moi en orthographe. Quand elle relit mes textes elle voit souvent des fautes. Car nous avons aussi du mal à nous relire. Notre oeil et notre cerveau font fi des fautes. En fait même s’il manque des lettres à un mot votre cerveau le décrypte. Surtout s’il l’a écrit car il sait finalement ce que nous voulions écrire.

Aussi les auteurs de livres mais aussi de plus en plus de gros blogueurs américains désormais ont des relecteurs et des éditeurs qui relisent et éditent les contenus pour parfaire leur style et leur forme. Les médias ont plusieurs niveaux de relecture avec notamment des secrétaires de rédaction qui s’assurent que le contenu sera publiable, compréhensible, que les sources sont citées…

Des outils pour vous aider

Toutefois nous n’avons pas forcément quelqu’un pour relire nos contenus. Alors nous pouvons nous faire aider par quelques outils.

Les outils intégrés dans nos ordinateurs

Il y a bien entendu les outils intégrés par défaut dans nos ordinateurs. Votre système d’exploitation intègre un correcteur. Mais c’est principalement pour les mots mal orthographiés et la fameuse correction automatique. Si vous utilisez Word vous avez le correcteur intégré. Pas très performant à mon sens. Dans le même esprit Chrome ou Firefox intègrent aussi des correcteurs par défaut.

Tout ces outils sont cependant limités. Ils repèrent principalement les mots mal orthographiés. Ils seront globalement incompétents pour la grammaire ou la mauvaise utilisation de mots. Surtout quand ça devient complexe.

Plugin JetPack dans WordPress

Si vous bloguez et écrivez directement dans WordPress, vous pouvez intégrer la correction orthographique via le plugin JetPack qui s’avère plus puissante.

Il analyse l’orthographe, la grammaire, et le style. Il va ainsi détecter les fautes d’orthographe mais aussi essayer de repérer des problèmes de grammaire. Cependant il ne vous guide pas dans la correction.

Il s’active via un bouton dans l’éditeur qui permet de vérifier l’orthographe. Vous pouvez aussi l’activer automatiquement à la publication ou la mise à jour d’une page ou d’un article.

Des sites spécialisés

De nombreux sites vous permettent aussi de vérifier vos textes :

  • Language Tool : Je le trouve très léger car il ne m’a pas détecté certaines fautes dans mes tests. Mais il est disponible sous forme d’extensions, de greffons, pour Firefox, Chrome ou encore Google Docs.
  • Reverso : Lui aussi est disponible sous forme d’extension pour Firefox, Chrome et Safari. Je n’en suis pas vraiment fan.
  • BonPatron.com est plus évolué. Il repère notamment les problèmes syntaxiques, les virgules manquantes…
  • Scribens : vérifie lui aussi orthographe et grammaire. Lui aussi souligne vos erreurs et propose des suggestions, ce qui permet une correction rapide.

Enfin, les francophones que nous sommes pouvons regretter de ne pas voir un logiciel comme l’éditeur Hemingway qui existe sous la forme de service en ligne mais aussi d’éditeur Mac et Windows. Il s’agit à la fois d’un éditeur de texte et d’un correcteur qui permet d’améliorer son style.

Il signale les fautes, les phrases trop longues, l’utilisation de certaines formes de mots, les formes passives et même les phrases trop complexes à comprendre. Il est excellent si vous écrivez en anglais.

Des logiciels spécialisés

Il existe aussi un certain nombre de logiciels dédiés à l’orthographe et la grammaire.

On peut citer Cordial qui existe en ligne (jusqu’à 1000 caractères) et donc aussi en logiciel payant pour une centaine d’euros pour Windows et Mac. Citons aussi le correcteur Le Robert qui n’existe que sous Windows et coûte lui aussi une centaine d’euros.

Très intéressant, Grammalecte est un correcteur grammatical et typographique open source dédié à la langue française, pour Writer (LibreOffice, OpenOffice), Firefox & Thunderbird, Chrome, etc. Il s’intègre à de nombreux navigateurs et logiciels.

Il est très complet et ne se contente pas des fautes courantes. Il repère des maladresses comme le pléonasme « voire même », des erreurs de typographie (mettre un espace avant une virgule), des expressions fautives (« comme même » au lieu de « quand même »).

Enfin la référence est pour moi Antidote qui existe pour Mac, Windows ou Linux. L’application comprend tous les outils pour corriger et enrichir ses textes. Elle s’intègre dans les applications de rédaction pour récupérer et corriger le texte directement. Elle analyse l’orthographe, la grammaire, la typographie, le style, dont les répétitions et les verbes ternes, et même les dates et les nombres.

Antidote permet de consulter des dictionnaires et guides. Et s’il est efficace en français il intègre aussi depuis quelques versions les mêmes outils en anglais. L’application est un peu chère mais c’est un outil très puissant si la rédaction est votre métier.

Attention à ne pas être formaté par ces outils

S’il est facile d’écrire sur mobile et tablette vous ne trouverez pas vraiment de logiciels évolués pour les corriger. Les sites fonctionnent bien entendu mais pas les applications intégrées. Antidote dispose bien d’une version mobile très bien faite mais qui n’intègre que les dictionnaires et guides. Il n’y pas de correcteur dedans.

De plus les logiciels évolués comme Antidote et Hemingway peuvent avoir une tendance à vous écrire à leur manière. Certains jugent qu’Hemingway apporte une trop grande simplification du style et de la lecture et un risque d’appauvrissement du langage. Antidote est aussi parfois critiqué pour formater à sa sauce nos écrits. Sachez donc parfois passer outre certaines recommandations et garder votre style.

Progresser avec le projet Voltaire

Enfin, Matthieu m’a signalé après la publication de cet épisode un oubli important : le Projet Voltaire. Ce n’est pas un outil de correction de grammaire ou d’orthographe mais un outil pour vous former en ligne.

Ce service en ligne de formation repose sur l’Ancrage Mémoriel pour assurer une mémorisation rapide et durable. Les étudiants y sont souvent confrontés car les écoles et universités ont de plus en plus des abonnements.

Il délivre même un certificat que vous pouvez placer sur votre CV. Il y a différent modules qui commencent à partir de 35 euros. Ce peut être un vrai plus sur un CV pour des recruteurs surtout dans des métiers et entreprises où l’orthographe est important.

Et si vous voulez vous amuser et tester vos connaissances, suivez le compte Twitter @1fauteparjour qui est lié au projet. Il publie tous les jours une phrase avec une faute à 9 h (#QuelleFaute) et l’explication à 14 h (#Reponse).

— Bertrand Soulier

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *