313. La méthode du canard en plastique

Aujourd’hui je vous parle d’une méthode qui peut faire sourire mais qui est finalement plutôt maline pour résoudre des problèmes mais aussi créer du contenu. Et si vous parliez à ce fameux petit canard jaune que vous enfants aiment tant dans leur bain ?

J’ai vu cette astuce dans le livre La méthode Bullet Journal de Ryder Carroll qui l’a lui même trouvée dans The Pragmatic Programmer de Andrew Hunt et David Thomas.

Les auteurs racontent l’histoire d’un développeur qui résolvait des erreurs de programmation en expliquant ligne par ligne le code source qu’il avait écrit… à un canard en plastique. Nous parlons bien du petit canard jaune qui flotte dans votre bain ou le bain de vos enfants.

Accède à ma formation continue secrète

Tu veux aller plus loin ? Mes meilleurs conseils ne sont pas publiés sur le site !

L’idée est d’arriver à expliciter nos problèmes plutôt que de les ruminer sans cesse. Garder ses pensées peut en effet altérer notre lucidité et notre jugement. Souvent nous finissons par tourner en rond. Nous rendons encore plus insoluble des problèmes et en fabriquons des nouveaux au passage.

Expliquer à voix haute un problème à quelqu’un ou quelque chose vous amène à prendre de la hauteur, à expliciter votre point de vue, ) changer la manière dont vous appréhendez le problème. Vous devez trouver d’autres termes.

Voici ce que vous pourriez expliquer à votre canard en plastique :

  • Votre problème ;
  • Ce qui ne fonctionne pas ;
  • Pourquoi ça ne fonctionne pas ;
  • Ce que vous avez essayé de faire pour remédier au problème ;
  • Ce que vous n’avez pas encore essayé de faire ;
  • Ce que vous aimeriez qu’il se produise.

Votre canard jaune ne connait pas votre problème

Vous devez tout lui expliquer. Ce qui vous parait évident, ne l’est franchement pas pour un canard jaune qui ne connait rien du problème. Cela vous permet de trier les informations et faire un pas dans la compréhension.

Bien entendu, votre canard ne va pas vous répondre mais en fait vous aller trouver par vous-même la solution. Vous êtes à la fois celui qui a un problème et le guide qui donne la solution. Et c’est une dualité que nous retrouvons dans la création de contenu.

Créez du contenu pour votre canard

Car cette idée ne marche pas seulement pour résoudre des problèmes :

  • expliquez à votre canard un élément de votre métier, de votre passion ou de votre contenu. Comment allez-vous vous y prendre pour lui faire comprendre ? Quelle pédagogie devait vous employer ? Que devez-vous vraiment lui expliquer pour qu’il comprenne ?
  • utilisez votre canard comme audience. Quand vous écrivez un mail ou un billet de blog, adressez-vous à lui. Expliquez lui ce que vous voulez expliquer à votre audience. Il remplacera parfaitement le persona qui n’est qu’une technique finalement assez abstraite.
  • utilisez le comme interlocuteur si vous avez du mal à parler au micro ou à la caméra. Dans ce cas placez le dans l’axe de l’objectif et parlez lui.

Bien entendu, vous n’êtes pas obligé de raconter à tout le monde que vous parlez à un canard jaune en plastique.

PS : le mien s’appelle Ducky. Ce n’est pas très original mais ça fait bien 10 ans qu’il est sur mon bureau.

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *