342. Vous devenez ce que vous faites

J’ai un credo assez simple dans ma vie. C’est une croyance forte que je partage avec vous tous les jours. Si vous avez envie de devenir quelque chose, faites la chose de base qu’il faut pour le devenir et l’être.

J’ai un credo assez simple dans la vie. C’est une croyance forte. Je la partage chaque matin avec vous depuis plus de 300 épisodes.

Si vous avez envie de devenir quelque chose, faites la chose de base qu’il faut pour l’être.

Accède à ma formation continue secrète

Tu veux aller plus loin ? Mes meilleurs conseils ne sont pas publiés sur le site !

Ce que cela signifie concrètement :

  • si vous voulez devenir YouTubeur, faites de la vidéo et publiez des vidéos sur YouTube
  • si vous voulez devenir podcasteur, enregistrez et publiez des épisodes de podcast
  • si vous voulez devenir écrivain, écrivez
  • si vous voulez devenir blogueur, ouvrez un blog
  • et ça ne marche pas que pour la création mais aussi pour la cuisine, la santé, le sport. Au lieu de dire, je vais courir, courrez.

Ensuite faites-le tous les jours ou le plus souvent possible.

Commencez par faire

Souvent ceux qui veulent se lancer dans un projet ou un changement de vie commencent par faire des plans. Ils lisent des blogs et des livres, suivent des formations, passent du temps à chercher de l’information.

Je ne vous dis pas qu’il ne faut pas le faire. Mais la clé de tout c’est de commencer par faire la chose la plus essentielle. Et tous les livres sur l’écriture ou la création ne vous diront pas autre chose.

Le plus important pour devenir écrivain c’est d’écrire tous les jours. Toutes les chaînes YouTube de conseils sur la vidéo vous diront de faire de la vidéo. Toutes les formations photographie vous diront de faire de la photo et de la vidéo.

C’est l’habitude de base que vous devez prendre. Commencez dès maintenant. Ecrivez tous les jours, faites de la photo tous les jours, faites de la vidéo tous les jours…

Faites en une habitude et profitez de l’effet cumulé

J’ai longtemps dit que je ne savais pas dessiner. J’ai aussi dit que c’était avant tout ma faute. Je pouvais me morfondre et dire je n’avais aucun talent.

Je disais souvent « j’aimerai savoir dessiner mais je ne sais pas. J’aimerai facilement faire des petits dessins pour illustrer mes idées mais j’en suis incapable. »

Alors j’ai pris une décision. J’ai fait un acte essentiel. J’ai pris le premier cahier et le premier stylo que j’avais sous la main. Et j’ai pris quelques minutes pour dessiner. Juste cinq minutes par jour pour m’entraîner. Répéter le geste petit à petit.

Ensuite oui, j’ai cherché un meilleur cahier et un meilleur stylo. J’ai même cherché le stylo idéal, un livre pour faire mieux, un cahier qui me plaisait vraiment, des vidéos sur YouTube pour m’améliorer.

Mais d’abord j’ai commencé par dessiner. Ce n’était pas extraordinaire. L’idée était juste de faire chaque jour un petit dessin. Progresser petit à petit. Regarder mes progrès. C’était dans ma routine du soir.

Et cela me donnait un grande satisfaction. Le simple fait de le faire m’apportait ma récompense immédiate, mon petit shoot de dopamine qui permettait d’inscrire cette habitude en moi.

Devenir celui qui fait

Mais l’effet est plus important. En faisant on change la manière dont on se voie. On change notre perception de nous et ce que l’on se dit intérieurement sur nous.

En faisant cette action au quotidien, nous devenons cette personne au quotidien au lieu de rester celle qui rêve de l’être un jour. Je suis passé de je ne sais pas dessiner et je le répète souvent autour de moi à celui qui sait dessiner (certaines choses).

Ce changement de regard est important. En faisant, vous construisez les preuves pour vous mêmes que vous êtes bien cette personne. Petit à petit vous construisez la preuve que vous pouvez le faire car vous le faites.

Cette vision de vous même va ensuite va ensuite inspirer d’autres choix que vous ferez :

  • prendre du temps chaque jour pour imaginer des idées,
  • créer une vidéo chaque week-end plutôt que faire la grasse matinée
  • vous lancer dans un nouveau projet plus ambitieux

Faire renforce votre motivation

Faire renforce votre motivation. Cela vous aide à persévérer. Petit à petit, en prenant cette habite vous allez ainsi cheminer de l’état d’esprit « je veux devenir créateur de contenu » à celui de « je crée du contenu ».

Et si vous manquez une journée vous n’allez pas dire que vous arrêtez tout. Vous allez vous souvenir que d’une manière générale vous êtes un créateur de contenu qui crée du contenu tous les jours. Cela fait désormais partie de vous.

Ainsi vous créez les conditions pour devenir « quelqu’un qui fait et qui est » plutôt que de rester « quelqu’un qui rêve d’être ». Et c’est un grand pas vers la réussite de votre projet.

342. Vous devenez ce que vous faites

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *