347. Comment noter ses idées efficacement

Je reviens aujourd’hui sur l’importance d’avoir un endroit où noter ses idées et de prendre l’habitude de le faire. C’est notre deuxième cerveau. Mais je voudrais surtout vous donner une astuce pour le faire de manière efficace.

Prendre des notes est une excellente habitude créative et productive. Je ne le répète jamais assez, vous devez avoir un outil pour prendre des notes : dictaphone, smartphone, carnet papier, bullet journal…

Vous devez prendre l’habitude de noter les choses et dans l’idéal vous ne devriez avoir qu’un seul réceptacle pour vos notes. Un endroit où vous notez tout et que vous allez ensuite ranger et traiter régulièrement. Ce réceptacle est votre deuxième cerveau.

L’idéal est de n’avoir qu’un seul réceptacle. Mais c’est difficile car les idées sont protéïformes. Dans ce réceptacle vous allez y rentrer des idées vagues, des choses à faire, des mails à répondre peut-être, des choses à acheter plus tard, des envies, des projets et rêves pour plus tard…

Je n’ai moi même pas vraiment complètement réglé cette question. Je pense que le meilleur réceptacle pour moi est Things que j’ai autant sur mon iPhone que sur Mac. Je peux même lui ordonner la tâche en vocal via Siri. C’est pratique, surtout quand j’ai une idée en voiture ou en courant.

Le déclencheur de cette habitude : un idée peut arriver n’importe quand

Mais tout d’abord, c’est quoi une idée ? Notre cerveau associe en permanence des informations. K’idée est la synthèse d’une nouvelle information et d’informations plus anciennes déjà stockées dans la mémoire.

Les idées peuvent arriver à n’importe quel moment. Le déclencheur de la nouvelle idée peut-être quelque chose que vous lisez, que vous écoutez, une pensée qui passe, une observation dans la rue, un objet anodin.

Vous avez déjà sûrement eu une idée un jour en voyant le pins d’une personne en face de vous. Vous n’avez probablement pas eu une idée de faire des pins mais votre cerveau a associé différentes formations et fait naître une idée : un message à publier sur Instagram, une idée de billet de blog, une idée de décoration pour la chambre de votre fille, une série à regarder, un achat à faire…

Ainsi, vos idées mijotent en permanence dans votre subconscient. Et quand elles se forment, elles viennent alerter votre attention. Il faut donc les capter à ce moment.

Pourquoi enregistrer vos idées ?

Une nouvelle idée peut être perturbante et frustrante.

Quand une vient alerter votre attention elle vient perturber ce vous faisiez. C’est d’autant plus vrai si vous trouvez que c’est une idée particulièrement brillante et intéressante. Elle tourne alors dans votre tête, vous y pensez, la développez et vous vous dites qu’il faut surtout pas l’oublier…

Elle vient ainsi vous distraire de ce que vous faisiez. Souvenez-vous quand vous avez une idée en pleine réunion. Vous ne pensez qu’à ça mais vous perdez le fil de la réunion. On dit de vous que vous êtes dans la lune, la tête dans les nuages et que vous n’écoutez pas. Non, vous êtes juste dans le processus créatif.

Avoir une idée peut aussi vous frustrer. Le milieu qui a fait naître cette idée, votre cerveau, est aussi un milieu hostile pour la conserver. Votre cerveau chasse une idée par une autre en permanence. Combien de fois vous êtes-vous déjà dit : « j’ai pensé à un truc mais je l’ai oublié. »

Vous tentez alors de la retrouver. Soit vous y arrivez et l’effort pour le faire est important. Soit vous n’y arrivez pas. Dans les deux cas c’est frustrant.

Il est donc important, crucial, de noter vos idées quand elles arrivent. D’où la nécessité d’avoir un outil sous la main pour le faire.

Pourquoi bien noter vos idées ?

La solution pour lutter contre ces problèmes est donc d’arriver à extirper l’idée de votre esprit. Le but est de la sortir rapidement et efficacement de votre tête. La manière de la noter est donc cruciale.

D’abord, il est important de constater que cette idée est en fait un processus que l’on peut découper en plusieurs tâches consécutives :

  1. avoir l’idée elle même,
  2. faire émerger, préciser cette idée,
  3. prendre une décision quant à cette idée.

Tout ne se fait pas en même temps. Il est donc important de noter cette idée pour éviter de la perdre. Mais il est surtout important de noter cette idée de manière à nous permettre de comprendre à quoi elle correspondait quand nous l’avons eu

Il faut se souvenir que noter une idée c’est déléguer une tâche à notre futur nous. Au moment de noter cette idée, il faut donc penser à comment nous faciliter la vie plus tard.

Prenons un exemple. En courant 20 km dimanche matin j’ai une idée. Je me dis que je pourrais ajouter du chocolat dans mes energy balls que je déguste en courant pour en faire une friandise équilibrée pour manger devant la tv le soir et que je veux la partager sur mon blog

Imaginons que pour aller vite je note mon idée sous le mot « chocolat ». Quel mauvais cadeau je viens de me faire ! Une heure après je ne me souviendrai probablement plus pourquoi j’avais noté chocolat.

Donc quand je note cette idée je dois noter clairement l’intention qui est liée à cette idée. Je dois faire en sorte de la noter comme si le futur moi qui va la reprendre, la développer et la traiter est une autre personne. Mon futur moi a le même cerveau mais d’ici là il aura eu d’autres idées, d’autres souvenirs.

Je dois donc noter l’idée comme si j’allais déléguer une tâche à une autre personne. Même si cette autre personne c’est moi, je dois la rendre compréhensible pour mon futur moi qui aura oublié cette idée.

Comment bien noter son idée

La méthode est simple. Elle repose juste sur notre langage . Le français est très bien fait. Il suffit de l’utiliser pour faire des phrases : verbe sujet complément

Voici que ça donner si je note mon idée de chocolat : « ajouter du chocolat dans mes energy balls pour en faire une recette healthy pour mon blog. »

Là mon idée est claire maintenant et elle le sera encore dans plusieurs mois. Impossible de penser que je voulais dire « acheter du chocolat cuisine pour faire des cookies » ou « acheter une boite de chocolats pour la fête des mères ».

Voici comment et pourquoi ça marche :

  • Verbe (Ajouter) : assimile l’intention à une tâche,
  • Sujet (chocolat dans mes energy balls) : l’idée elle même,
  • Complément (une recette healthy pour mon blog) : le résultat escompté de mon idée.

La satisfaction d’avoir des idées claires

Noter ainsi vos idées vous apportera une plus grande satisfaction. Et cette gratification immédiate est importante pour prendre de nouvelles habitudes.

Noter ainsi vos idées vous permet de dégager votre esprit. Vous laisser de la place dans votre esprit pour générer de nouvelles idées. Vous éviterez aussi la frustration de vous perdre dans vos idées ou d’oublier vos idées.

Vous aurez ensuite beaucoup plus de facilité pour reprendre vos idées et surtout à les comprendre. Vous n’aurez pas à fouiller votre mémoire pour les décrypter. Vous éviterez aussi la frustration de voir une idée « chocolat » notée quelque part sans vous rappeler à quoi elle correspondait réellement.

Surtout, vous construisez une source fiable d’informations pour l’avenir et vos futurs projets. Si vous notez chaque nouvelle idée de contenu ainsi, vous pourrez facilement piocher dedans, développer l’idée et agir.

Ainsi si votre cerveau ne garde qu’une fraction de ce qu’il génère votre second cerveau sera un allié précieux. Et en conservant vos idées de manière claire et compréhensible vous structurerez votre pensée plus facilement. Vos nouvelles idées et vos anciennes idées vont s’enrichir l’une de l’autre.

Enfin cette habitude va vous permettre de vivre dans quelques temps certains moments d’euphorie en retrouvant une ancienne idée de génie que vous aviez oubliée.

Bien entendu ce n’est possible qu’à condition que vous notiez vos idées dans votre deuxième cerveau et que vous soyez en mesure de les retrouver. Mais ce sera un autre sujet car on parle là de conservation de l’information, de rangement et de recherche. Ce sera l’objet de futurs épisodes.

347. Comment noter ses idées efficacement

— Bertrand Soulier

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *