350. Pause marathon

Cet épisode est le dernier avant une petite pause de deux semaines. Je n’arrête pas de créer mais mon état d’esprit est au marathon de Paris que je vais courir dans 10 jours.

Deux semaines de pause pour me focaliser sur mon objectif

Le moment est venu pour moi de concrétiser mon premier grand projet de l’année. Dimanche 14 avril je serai au départ du marathon de Paris, mon grand projet de ce début d’année 2019 après avoir échoué l’automne dernier.

Et je ressens le besoin de me concentrer dessus, faire le focus dessus pour en profiter au maximum. Ma semaine prochaine sera donc organisée autour de cet objectif et les nombreux aspects qu’il implique : alimentation, sommeil et repos, préparatifs.

Je récupère la semaine prochaine le temps consacré au podcast pour le diriger vers le marathon. C’est une allocation de mes moyens focalisée sur mon objectif et la concrétisation de trois mois d’entrainement. Si vous suivez mon compte sur Strava vous constatez que cela représente 8 à 10 heures par semaine.

Notre temps dans la journée est limité. Et plus que d’habitude encore il est important de soigner mes trois piliers de vie, ce que j’appelle SAM : Sommeil, Alimentation, Mouvement (EP 271).

Espace, temps et état d’esprit

Cela ne signifie pas que je m’arrête de créer ou même de publier des choses. Je garde mon habitude de créer du contenu tous les jours. Cela prendra une autre forme. Je serai plus sur la documentation de ce moment de ma vie que sur la créativité et la création de contenu. Mon esprit est happé en ce moment par ce marathon.

Car ce que nous faisons et créons et influencé par trois grands éléments à un instant donné :

  • le temps que nous avons à l’instant donné,
  • l’espace dans lequel nous nous trouvons
  • l’état d’esprit dans lequel nous sommes.

Ces trois grands éléments définissent la disponibilité et l’attention que nous avons pour certaines activités. Ils définissent aussi pour une partie notrecréativité.

Quand nous planifions nos journées, il est important de réfléchir à ces éléments et aux conséquences qu’ils ont. Il y a des lieux et des moments qui sont plus propices à certaines tâches, certaines idées, certaines formes de création et de contenu.

Par exemple, la semaine après le marathon sera consacrée au repos mais aussi à la digestion de ce moment. Je pense que je serai alors dans l’excitation de ce moment vécu. J’aurai plus envie de parler de ce que j’ai vécu. J’aurai plus envie de créer du contenu autour de ce marathon que de vous parler d’une technique de copywriting.

Mais la préparation de ce marathon ne fut pas anodine, comme le sport ne l’est pas ou ma perte de poids ne l’est pas. Cela m’amène à découvrir de nouvelles choses, cela me nourrit et nourrit tous mes contenus. Cela m’amène aussi à créer des contenus spécifiques comme des vidéos YouTube ou mon podcast KM42 sur le running et le lifestyle sportif.

Je pense qu’en tant que créateur, entrepreneur, il est important d’identifier ces grands éléments et ces grands moments de vie. Il faut comprendre l’influence qu’ils ont sur nous et ce que nous faisons. Il faut aussi parfois s’en servir. Et parfois il faut aussi savoir juste en profiter.

PS : je vais aussi continuer pendant ces deux semaines mes épisodes du podcast Privé sur Patreon. Dans l’esprit ils ressemblent à cet épisode beaucoup plus personnel et spontané. Si vous avez aimé cet épisode vous adorerez le podcast privé.

350. Pause marathon

— Bertrand Soulier

Mini-formation gratuite

Pourquoi les gens écoutent (et pourquoi ils n’écoutent pas) votre podcast

J’ai mis du temps avant de faire décoller mes podcasts. Il me manquait une chose. Une clé essentielle pour comprendre quel podcast j’avais vraiment envie de créer et quel podcast de moi les gens voulaient vraiment écouter. J’ai perdu beaucoup de temps. Et je veux vous en faire gagner. C’est le but de la démarche que je vous propose ici.

J’ai extrait de mes formations quelques outils qui vont vous à penser votre podcast pour le lancer sur de bonnes bases. C’est une étape capitale avant de vous lancer dans la création.

Mais c’est l’étape que personne ne vous propose de faire de manière aussi détaillée.

Je veux me créer mon podcast

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *