359. Facebook place les groupes au coeur de tout

Mark Zuckerberg a déclaré que les groupes Facebook étaient au cœur de la nouvelle expérience Facebook lors de sa présentation de lancement de la F8 mardi. Qu’est-ce que cela change pour nous ?

Le créateur et PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a déclaré que Facebook rend les communautés sur la plate-forme aussi centrales que les connexions d’amis, plaçant les groupes au centre de l’application. Il l’a dit clairement lors de son discours d’ouverture à la F8 Developers Conference :

Accède à ma formation secrète

Un email rempli de conseils pour monter votre activité en ligne, partager votre passion et construire votre nouvelle vie.

« Les groupes sont au cœur de l’expérience »

Les groupes sont désormais centraux

Les communautés devenant un élément central de l’application, les groupes seront essentiels pour les marques à la recherche d’un engagement plus organique avec leurs communauté et leurs clients.

C’est la suite d’un cheminement sur plusieurs années mais aussi de la nouvelle politique autour de la vie privée. Après vous savez ce que je pense du nouvel amour de Facebook pour la vie privée. D’ailleurs je ne suis pas le seul car sa blague sur la privacy n’a fait rire que lui ! Quel bide !

Après avoir été un peu oubliés, déportés dans une application dédiée puis réintégrés dans l’application principale, les groupes sont maintenant au coeur de la stratégie actuelle. Ils ont désormais une icône à côté de celle du profil et du flux. Elle conduit à un onglet dédié qui offre de nouvelles fonctions.

Les grands objectifs de cette refonte

Facebook indique que « plus de 400 millions de personnes sur Facebook appartiennent à un groupe qui leur semble significatif. » Ce n’est finalement pas si important que ça dans la masse des utilisateurs du réseau social. Facebook a de quoi faire largement mieux.

Un onglet Groupes pensé pour faciliter la découverte

  • L’onglet affiche un flux d’actualisé personnalisé de tous nos groupes,
  • il est aussi plus facile d’accéder directement à un groupe mais aussi d’en créer puisque le petit bouton est visible en haut de l’onglet
  • ajout d’un outil de découverte qui propose des recommandations de groupes qui pourraient nous intéresser. Pour l’instant il ne s’est pas trop planté dans ses propositions.

Faciliter la participation à des groupes

  • Les groupes sont partout maintenant : dans MarketPlace, dans l’onglet Jeux, dans la partie vidéo avec Watch
  • FB annonce aussi qu’il y aura encore plus de contenu des groupes dans le fil d’actualité ce qui est encore une mauvaise nouvelle pour les pages bien entendu puisque cela limite encore la place
  • on peut aussi désormais partager directement du contenu depuis le Newsfeed vers un groupe. En fait le bouton partager propose de partager dans sa story, via messenger, sur une page ou dans un groupe.

Les groupes gagnent aussi en fonctionnalités

Le point de départ de Facebook c’est « Différentes communautés = des besoins différents. » Donc les groupes n’ont pas les mêmes fonctionnalités selon leur type. Quelques exemples :

  • les nouveaux groupes de soutien de la santé, permettront aux membres de poser des questions et partager des informations sans que leur nom apparaisse sur un message.
  • les groupes d’emploi disposeront d’un nouveau modèle permettant aux employeurs d’afficher des offres d’emploi et de moyens plus faciles pour les demandeurs d’emploi de contacter l’employeur et de postuler directement via Facebook.
  • nouvelle fonctionnalité de discussion pour les groupes de jeux afin que leurs membres puissent créer des discussions pour différents sujets au sein du groupe.
  • dans les groupes liées à la formation et l’apprentissage on a des modules façons cours avec des parcours, un avancement dans le parcours aussi
  • les groupes d’achat et de vente permettront de passer des commandes directement pendant une diffusion vidéo en direct Facebook Live. Cela va ressembler de plus en plus à du téléachat.

Pourquoi c’est important pour une marque ?

Ce ne sont pas de simples refontes ergonomiques ou l’ajout de fonctionnalités. C’est vraiment le basculement de choses annoncées par Mark Zuckerberg sur la prédominance des groupes et des profils.

Ls pages qui ont fait la fortune de Facebook dégringolent encore un peu plus dans la hiérarchie. Vous aurez même du mal à les trouver. Elles n’ont pas d’icônes dans le menu, pas d’outil de suggestion comme pour les amis et les groupes. Le seul moyen de les trouver est de les rechercher.

Pour les créateurs de page il ne reste pas beaucoup de moyen de les faire connaître et les développer. Il reste la découverte externe (lien depuis votre site) le partage de vos informations par des fans existants ou la pub.

Il sera donc de plus en plus difficile pour les créateurs de nouvelle page d’émerger dans ce contexte. Surtout que l’engagement organique, sans pub, est vraiment très faible pour les pages.

Les groupes comme planche de salut

S’il n’y a plus d’engagement organique pour une marque via ses pages, les groupes apparaissent comme la planche de salut si vous souhaitez créer une communauté sur Facebook. Mais aussi si vous souhaitez tout simplement exister dessus.

Les groupes deviennent la planche de salut des marques souhaitant exister sur Facebook Cliquez pour tweeter

Ils sont même plus intéressants car ils fournissent un engagement direct avec la communauté alors que les pages étaient vraiment de la communication descendante façon média à l’ancienne. Les fonctionnalités permettent en plus de créer plus d’interactions et peuvent être détournées facilement.

Et rappelons que les pages peuvent créer et animer leurs propres groupes mais aussi participer dans des groupes qui le permettent.

Ce n’est que la vérité du moment

Bien entendu tout ça n’est valable que maintenant. La plateforme évoluant au grès des envies de Mark Zuckerberg il faut en profiter maintenant mais vous n’êtes pas certain de savoir ce qu’il va se passer ensuite. Après tout à une époque pas si lointaine ce furent les pages qui étaient les stars des conférences F8.

Si vous souhaitez travailler sur une communauté sur le long terme, investissez plutôt dans des outils que vous maitrisez. Voilà pourquoi si le groupe Facebook demeure le Club des créateurs de contenu est pour moi l’investissement d’avenir.

359. Facebook place les groupes au coeur de tout

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *