366. Racontez-vous vos histoires

Être créateur de contenu c’est raconter des histoires. C’est raconter nos histoires. Nos petites anecdotes du quotidien aux grandes histoires de notre vie. Nous n’inventons pas notre vie nous la documentons et la racontons. Et pour vous entraîner, vous devez d’abord vous la raconter à vous même.

Hier j’ai reçu un mail génial. Je ne connaissais pas la personne qui me l’a envoyé. Mais elle me connait très bien par le biais de mon podcast. Voici un extrait du mail :

Accède à ma formation secrète

Un email rempli de conseils pour monter votre activité en ligne, partager votre passion et construire votre nouvelle vie.

« Merci pour ton podcast qui m’a beaucoup aidé. Tu n’as jamais peur d’y exposer tes doutes et tes incertitudes et tu y proposes des solutions pratiques. MERCI !!! »

Recevoir un tel mail dès le matin est très bon pour le moral. Mais qu’ai-je fait pour recevoir un tel mail ?! Un podcast ! C’est un mail d’un coureur qui vient de boucler son premier marathon comme lui. Trois semaines après moi. Il écoute mon podcast KM42 sur la course à pied et a trouvé de l’aide dedans.

Si vous n’avez jamais écouté mon podcast KM42 je vais vous le présenter en quelques mots :

« c’est l’histoire d’un mec qui s’est mis au running il y a quelques années quand il perdait du poids et qui s’est mis en tête de courir un marathon pour ses 42 ans et de raconter cette aventure. »

Quelle histoire banale ! C’est juste mon histoire. Semaine après semaine je raconte cette « aventure » avec la préparation, la blessure et la déception avant le marathon de Lyon, la reprise, les doutes, les joies, l’excitation, l’émotion de la réussite… J’ai seulement documenté ce bout d’histoire de moi.

Les fans et superfans se créent avec des histoires

Mon histoire, ce marathon, serait advenue avec ou sans le podcast. Et l’histoire de cet auditeur serait advenue avec ou sans mon podcast. Nous aurions tous les deux couru notre marathon sans mon podcast.

Et c’est un point important. Les histoires que nous avons tous individuellement adviennent avec ou sans les autres. Votre histoire à vous avec la création de contenu pouvait totalement se dérouler sans moi. Et mon histoire avec la création de contenu pouvait se dérouler sans vous. Mais à un moment nos deux histoires se croisent.

C’est un élément clé à prendre en compte dans le storytelling : c’est ce point de convergence. Ceux qui veulent faire du storytelling oublient souvent ce point important. Ils racontent leur histoire. Mais en fait chacun d’entre s’intéresse surtout à son histoire. Il va écouter votre histoire si elle raisonne avec la sienne.

Dans votre histoire avec la création de contenu, vous avez besoin de ce que j’ai à vous offrir. Mais un autre aurait pu le faire. Et vous allez écouter, lire, regarder d’autres personnes. Mais il y a dans mon histoire une chose qui fait que vous avez envie de m’écouter, de lire ce que je fais, de regarder mes vidéos ou d’acheter ma formation.

Vos petites et grandes histoires

Notre job de créateur de contenu c’est donc de raconter des histoires. Ce que vous faites dans vos contenus, c’est raconter une histoire. Ou plutôt raconter des histoires :

  • vous avez la petite histoire que vous racontez dans un contenu, c’est l’anecdote
  • vous avez l’histoire du moment, ce qui vous occupe pendant quelque temps, quelque mois, un projet, un voyage, un rêve qui se réalise. C’était par exemple l’histoire de mon marathon.
  • vous avez la grande histoire : celle de votre vie qui peut être pro, perso, familiale.. elle explique votre parcours, pourquoi vous faites ce que vous faites et comment vous le faites.

Toutes ces histoires sont liées, car la grande histoire explique pourquoi celle du moment qui explique celle du jour. Vous passez donc votre temps à raconter des histoires. Mais vous ne racontez pas n’importe quelle histoire. Vous n’êtes pas un romancier ou un scénariste d’Hollywood. Vous racontez vos histoires.

Et ces histoires sont authentiques, qui je vous rappelle signifie véritable sincérité, et remarquables. Remarquables ne signifie pas tapageuse et/ou extraordinaire. Remarquables signifie qu’elle vont parler à votre audience qui va potentiellement en reparler ou s’en souvenir.

Apprenez à raconter vos histoires

Avant de raconter vos histoires à tout le monde, entraînez-vous. Commencez par vous raconter les histoires que vous allez raconter. Vous devez prendre plaisir à conter vos histoires. Vous devez prendre plaisir à vous conter votre histoire.

C’est important de vous les raconter à vous même. Trouvez la structure qui vous convient, les détails qui fonctionnent et ceux qui ne servent à rien. Évaluez la valeur des anecdotes. Certaines n’ont pas d’intérêt, d’autres peuvent créer de la complicité ou un sourire, d’autres ne sont finalement pas si anecdotiques que ça.

Je le répète. Vous n’inventez pas une histoire. Vous replacez juste les éléments pour que votre histoire captive votre public. Les outils du cinéma, les outils de scénarisation, de storytelling vous aident à structurer ce récit.

La suite de l’enchantement

Pour finir, conformément à mon conseil d’hier, je me suis écouté, j’ai répondu immédiatement à ce mail génial en lui demandant comment c’était passé son marathon. Et la réponse que j’ai reçu ensuite a été encore plus géniale :

« (…) wow merci pour ta réponse rapide et enthousiaste (…) »

Et puis il m’indique qu’il me répondra plus longuement, car dit-il :

« c’est la moindre des choses après tout ce que tu m’as ‘donné’. »

Je préfère cette histoire-là à n’importe quelle série Netflix ou film d’Hollywood. C’est aussi pour ça que j’adore créer du contenu et que je vous aide à le faire.

366. Racontez-vous vos histoires

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *