399. Programmer.

Il y a quelques jours je voyais sur Instagram une entrepreneuse dire fièrement qu’elle avait programmé toutes ses publications pour le mois prochain. Si je comprends le gain de temps c’est un conseil que je ne donnerai personnellement pas.

Dans une story récente, j’écoutais une entrepreneuse annoncer fièrement le 22 juin avoir programmé toutes les photos du mois de juillet pour Instagram. Soit 30 jours de publications programmés le 22 juin avec plus d’un mois d’avance. Sur le coup je me suis dit « Paie ta spontanéité ! »

Je sais pourquoi ils font ça. Je sais pourquoi des freelance le font et surtout le conseillent à leurs clients. Mais j’ai beaucoup de mal à vous inciter à faire de même.

Accède à ma formation continue secrète

Tu veux aller plus loin ? Mes meilleurs conseils ne sont pas publiés sur le site !

L’avantage de programmer tous ses contenus en une seule fois

Cette méthode permet de gagner du temps et de la régularité. En faisant un tel batch vous consacrez une fois 3-4 heures à créer des contenus plutôt que le faire en plusieurs fois. Et objectivement, je pense que programmer 30 publications d’un coup est plus efficace sur le plan de la productivité que publier tous les jours.

Pour un freelance c’est très intéressant car c’est du gain de temps et d’argent. C’est son intérêt de travailler ainsi. Une petite entreprise ou un entrepreneur y verra aussi un gain dans son organisation. Une fois que c’est fait, tout fonctionne en pilote automatique. Pas besoin de s’en occuper et de se connecter tous les jours.

Cela apporte aussi un vrai gain en matière de régularité et de précision. En procédant ainsi vous êtes certain de publier tous les jours et aux heures choisies quelque soit votre agenda et vos impératifs du jour.

Ma vision des choses

Mais attention au piège. Le risque c’est devenir stéréotypé, déconnecté de son quotidien et de ses émotions. Vous publiez comme un robot. Et cela conduit exactement à tout ce que nous détestons sur les réseaux sociaux. Voici mes conseils.

Vous devez créer un calendrier

Vous devez travailler avec un calendrier. Travaillez avec un calendrier sur un mois. C’est un bon délai pour prévoir et anticiper. Cela vous permet de repérer des grandes dates, des événements importants. Vous pouvez anticiper les contenus à écrire, à photographier ou filmer pour pouvoir publier ce jour là.

Prenons l’exemple du 14 juillet. Vous êtes photographe et avez des astuces pour faire des photos de feu d’artifice. Pour des questions de SEO votre contenu sur votre blog devrait être prêt bien à l’avance et même publié bien à l’avance. Si vous faites un podcast dessus, il devrait être publié quelques jours avant pour que les gens aient le temps de l’écouter et se préparer.

Vous savez aussi que vous allez partager vos conseils sur Instagram. Vous devez publier tôt le matin pour que votre audience puisse profiter des conseils. Donc il faut anticiper la photo, la rechercher dans vos archives, préparer le texte, prévoir le lien dans la bio. Vous devez tout préparer à l’avance. Et vous pouvez programmer facilement le message sans problème.

Le calendrier est un cadre qui vous libère

Si vous souhaitez publier de manière régulière, le calendrier vous offre un cadre. Mais aussi beaucoup de liberté. Le cadre vous donne un espace dans lequel jouer. Et il vous facilite la vie.

Vous pouvez par exemple déterminer qu’un jour correspond à un sujet en particulier. Sur Instagram, je parle de ma vie de papa sur Instagram le mercredi et de cuisine le samedi. Dans le podcast, je parle de livre le mercredi.

Cela fait gagner du temps car cela vous guide et limite vos recherches de sujet.

Mais gardez un peu de spontanéité

Ainsi, je dis souvent en formation et coaching auprès de créateurs d’entreprise ou petite structure qui manquent de temps de bloquer des demi-journées pour travailler dessus. Mais mon conseil c’est de bloquer du temps chaque semaine.

C’est un bon mix entre la planification et ses avantages et la spontanéité. Mais surtout, vous pouvez resté connecté à ce que j’appelle « la magie du quotidien » et qui est par nature imprévisible.

La magie du quotidien ce sont des petits moments vécus, de petits messages reçus, des choses vues dans la rue. C’est aussi une réaction à l’actualité, au temps qu’il fait. Bref, toutes les petites histoires et les choses que vous allez documenter au fil de vos journées et qui rendent vos contenus à la fois plus personnels et plus humains.

Donc oui le calendrier vous aide. Oui la programmation vous aide. Mais oui à la spontanéité !

399. Programmer.

— Bertrand Soulier

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *