448. Surmonter la peur de ce que pensent les autres

Trop de personnes sont paralysées par la peur de produire du contenu sur internet. Mais de quoi avez-vous peur ? Et comment passer outre.

Trop de personnes sont paralysées par la peur de produire du contenu sur internet. Mais de quoi avez-vous peur ? Et comment passer outre.

Accède à ma formation secrète

Un email rempli de conseils pour monter votre activité en ligne, partager votre passion et construire votre nouvelle vie.

De nombreuses personnes souhaitant créer du contenu me parlent de leur peur de créer et de publier. Beaucoup d’entreprise m’ont aussi dit par le passé ne pas vouloir faire de page Facebook parce qu’elles avaient peur. Mais peur de quoi quand vous publiez du contenu ?

De quoi avez-vous peur ?

Voici une liste des peurs les plus communes que j’ai pu croiser :

  • Peur de ne pas y arriver
  • Peur de ne pas avoir le temps
  • Peur que ce soit mauvais
  • Peur de renvoyer une mauvaise image
  • Pur de ce que pensent les autres
  • Peur d’être critiqué
  • Ou à l’inverse Peur de l’indifférence

Si vous avez ces peurs vous connaissez le lot de questions qui les accompagnent :

  • Et si les gens pensent que je suis bête ?
  • Et si je ne suis pas assez intelligent ?
  • Et si je ne sais pas assez bien parlé ?
  • Et si je n’arrive pas à trouver plus qu’un statut Facebook ?
  • Et si les gens ne veulent pas lire plus que ça ?
  • Comment faire en sorte que les gens me suivent quand ce n’est pas vraiment une niche mais que je parle seulement de moi ?
  • Qu’en est-il des gens qui ne comprennent pas mon humour (mon style, mon texte, ma fantaisie, mon univers…) ?

D’où vient cette peur ?

Toutes ces questions matérialisent principalement une peur du rejet. Vous redoutez de ne pas être accepté comme vous êtes et comme vous voulez montrer qui vous êtes.

La peur se construit alors sur notre indécision nos doutes. L’indécision sème les doutes, et ces doutes germent en vous et amènent la peur. La peur elle-même nourrit les doutes et l’indécision… et ça tourne ainsi en boucle !

Cette peur nous amène à une position intermédiaire mais peu confortable. On n’ose pas faire totalement alors nous faisons à moitié, on n’ose pas sortir d’une certaine zone de confort, on s’installe sur un réseau à reculons, on n’ose pas affirmer ses convictions. En résumé, nous ne sommes ni totalement nous, ni totalement un autre.

Mais c’est justement de ça dont vous devez avoir réellement peur. Etre au milieu du guet. C’est aussi inconfortable que de rester sur un rocher glissant au milieu d’un torrent. Vous risquez de tomber à tout moment. Le confort ne vient qu’en étant totalement vous, ou en inventant un personnage de fiction complet.

Mais si vous vous lancez dans la création de contenu, si vous voulez améliorer votre création de contenu vous devez y aller vraiment et y aller en étant vous.

La peur des haters

Nous ne savons pas à quoi ils ressemblent mais ils sont dans toutes les têtes des créateurs de contenu. Et les aspirants créateurs les prennent souvent comme excuse pour ne rien faire. Ce sont les haters.

Les haters sont là mais souvent ils ne vous détestent pas vous. En fait il vous détestent jusque parce que vous êtes là et faite quelque chose. Car nous savons bien qu’il est plus facile de détruire que de construire quelque chose.

Vous le savez et eux le savent. Alors ils ont choisi la voix de la médiocrité. Et en vous critiquant, ce sont eux qui sont médiocres. N’oubliez surtout pas qu’il ne vous en veulent même pas à vous personnellement. Ils ne vous connaissent pas. Ils ont découvert votre contenu par hasard. Leur critique s’abattrai sur n’importe quelle vidéo que YouTube leur propose.

Comment vous sortir de cette peur ?

Je ne vais pas vous dire qu’il faut du courage pour vous lancer. Il faudrait plutôt de la détermination et un peu de méthode. Et vous la connaissez car je vous en parle tous les jours :

  • être clair avec vous sur ce que vous voulez partager,
  • partager avec votre coeur et votre sincérité,
  • aligner qui vous êtes et ce que vous partagez,
  • enseigner ce qui aidera les autres,
  • apprendre ce qui vous manque pour progresser,
  • et continuer à partager et avancer.

Et vous devez surtout retenir une chose. Si ce que vous produisez est assez fort pour que quelqu’un vous déteste, il est assez fort pour que quelqu’un vous aime.

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *