455. YouTube est-il un réseau social comme les autres

C’est une question qui revient souvent. Et moi même dans un épisode récent je n’ai pas placé YouTube dans la liste des réseaux sociaux. On m’a alors questionné sur la raison. Alors voici pourquoi je ne considère pas YouTube comme un réseau social comme les autres tout en me demandant s’il n’est pas le prototype du réseau du futur.

Youtube est-il un réseau social ?

Oui ! Il en a toutes les fonctions. On peut créer un compte, s’abonner, regarder du contenu, aimer, ne pas aimer même, commenter et publier du contenu.

Mis à part la messagerie privée et les stories qui existent mais ne pas accessibles à tout le monde, on peut dire que YouTube a pas forcément moins de fonctions de réseau social qu’Instagram. Et personne ne doute qu’Instagram est un réseau social.

Accède à ma formation continue secrète

Tu veux aller plus loin ? Mes meilleurs conseils ne sont pas publiés sur le site !

YouTube est avant tout un réseau de contenu

YouTube a fait le chemin inverse des autres réseaux sociaux. Nous pouvons placer les réseaux sociaux sur une démarcation :

  • réseaux de relation : la fonction première est de créer des liens entre les membres ;
  • réseaux de contenu : la fonction première est de publier du contenu consommable par les membres.

Facebook et Linkedin ont commencé par des réseaux de relation (avoir des contacts universitaire, amicaux, familiaux, pros…) pour aller vers des réseaux de contenu. Ils ont évolué vers des réseaux de contenu ou tout est publiable (status, photos, articles, vidéos…)

Twitter, Instagram et Pinterest ont débuté d’abord comme des réseaux de contenu. Pratiquement tous les réseaux actuels sont donc des réseaux de contenu avec une couche de relation. TikTok ne déroge pas à cette règle.

Pourquoi Youtube n’est pas considéré comme un réseau social

Parce que dans la tête des gens, il reste avant tout un réseau de contenu. Ses véritables concurrents sont la télévision et Netflix. Et il en a les codes.

YouTube est avant tout une plateforme de diffusion de vidéo organisée de manière très verticale. Des chaînes, des créateurs, des thématiques, des programmes…

La consultation se fait comme une télévision. Je cherche via le moteur de recherche des programmes qui m’intéressent. Je deviens fan de certains programmes. La plateforme m’apporte des programmes liées à mes recherches et ma consommation. C’est la logique SEO de Google.

A l’inverse, sur Facebook et Instagram la vidéo est plutôt recommandée par l’algorithme en fonction de mes relations sociales.

Une interaction limitée

La véritable différence réside dans l’interaction limitée. Nous sommes tout autant spectateurs que devant une télévision ou Netflix. Et encore la télévision essaie d’amener de l’interactivité par les réseaux sociaux. Sur YouTube la dimension interactive reste limitée et complexe.

De fait les utilisateurs ne considèrent pas YouTube comme un réseau social. Plus qu’ailleurs, le pourcentage d’utilisateurs utilisant les fonctions de commentaire et de publication est très faible. Car c’est la norme. Plus qu’ailleurs, beaucoup des utilisateurs restent dans le 100% visionnage.

YouTube est-il le prototype du réseau social du futur ?

Probablement un peu. La véritable difficulté des réseaux sociaux actuels est de gérer la masse des utilisateurs. Facebook, Instagram Twitter et TikTok se cassent les dents sur cette dimension.

La discussion possible à quelques personnes devient impossible à plusieurs millions milliards. Et nous même n’en voulons plus. D’ailleurs de nombreux blogs ont fermé ou restreint les commentaires pour recréer des espaces plus sains et moins exposés.

En cela les utilisateurs de YouTube ne seraient pas forcément contre une plateforme moins sociale. Du moment qu’ils peuvent continuer à consommer le contenu. C’est probablement valable pour d’autres réseaux.

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *