466. Comprendre son Audience Minimum Viable

Vous n’avez pas besoin de vouloir parler à des dizaines de milliers de personnes pour créer et vivre de vos contenus. Vous devez définir une audience minimum viable et rentrer dans sa tête.

Pour qui créons nous du contenu ? Que pense notre audience ? Que se passe-t-il dans sa tête ? Vous vous êtes déjà posé ces questions ? Je l’espère ! Elles sont essentielles et pourtant trop peu de créateurs sont vraiment capables de répondre précisément à ces questions au sujet de leur audience.

Votre audience minimum viable

Trop de créateurs visent la masse. Ils veulent s’assurer de prendre quelqu’un dans leurs filets à visiteurs alors ils visent large, très large, trop large. Et finalement personne ne remonte.

Accède à ma formation continue secrète

Tu veux aller plus loin ? Mes meilleurs conseils ne sont pas publiés sur le site !

Vous devez prendre le problème différemment et définir qui fait partie de votre audience minimum viable. Ce sont les personnes qui vont vraiment adorer vos contenus. Et elles vont adorer ce vers quoi vous les entraînez avec vos contenus. Ce sont les super fans.

Ils ne sont pas des millions. Et vous n’en avez pas besoin. C’est le concept même de la théorie des 1000 vrais fans. Beaucoup pensent que ce théorie est trop beau pour être vrai. Et pourtant…

Vous devez rentrer dans la tête de vos fans

Si vous voulez attirer de futurs fans, vous devez d’abord les définir. Qui sont-ils ? Cela nous amène tout de suite à une notion dont vous avez entendu parler : le lecteur idéal, le client idéal, le persona, l’avatar.

Je ne suis pas fan de cette notion car elle est abstraite. Vous parlez avec des humains, des hommes et des femmes qui existent. Et vous devez devenir un expert de ces personnes.

C’est impossible de le faire sur beaucoup. C’est impossible de le faire sur des personnes qui sont des agrégats des personnes que vous imaginez. Vous devez parlez à de véritables personnes.

Ce n’est pas seulement une carte d’identité

Trop de créateurs s’arrêtent à la création d’un person fictif. On lui donne un âge, un nom, une photo trouvée sur Google Images. Mais cela reste fictif.

Alors votre travail est de partir de vraies personnes et les comprendre psychologiquement. Vous essayez de rentrer dans leur tête pour pouvoir vous adresser directement à eux. Cela vous aidera à créer des contenus véritablement utiles. Cela vous aidera aussi à créer des contenus plus sincères. Car vous ne parlerez pas à des personnages imaginaires mais à de vraies personnes.

Comment faire

C’est un sujet récurrent. Mais encore trop oublié par les créateurs. Alors à force d’en parler, j’ai décidé d’en faire une méthode structurée. Elle rassemble ce que je fais depuis plusieurs années et les conseils que je donne.

Au départ elle devait être dans mon livre, mais à force d’échanger avec des créateurs qui n’arrivent pas à le faire, j’ai décidé d’en faire une formation. L’objectif est de vous aider à définir ce public minimum viable et rentrer dans sa tête.

La formation est en pré-vente à tarif réduit pour son lancement. Profitez-en dès maintenant.

466. Comprendre son Audience Minimum Viable

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *