485. Ce que ma fille de 2 ans m’apprend sur la concentration

La reprise du podcast cette semaine coïncide avec l’anniversaire de ma fille. Ma Camille aura deux ans demain et c’est incroyable ce qu’elle a changé dans ma vie. Mais elle est aussi très inspirante dans sa manière d’agir. Elle me rappelle par exemple ce qu’est la concentration sur une chose et à quel point c’est un talent que nous avons perdu.

Regarder ma fille jouer est épatant. Quand elle se lance dans quelque chose elle ne pense plus qu’à ça, elle rentre dans son monde et se concentre uniquement dessus. Elle est absorbée par la tâche qu’elle est en train de faire. Il est même parfois difficile de l’en faire sortir tant elle a envie de finir.

Accède à ma formation secrète

Un email rempli de conseils pour monter votre activité en ligne, partager votre passion et construire votre nouvelle vie.

Cette concentration intense est un talent que nous avons perdu. Je parle de talent et pas de faculté. Car oui c’est un talent désormais de se concentrer vraiment tant nous avons de notifications, d’interruptions, de conditions de travail inadapté si vous travaillez en Open Space.

Rien n’est fait pour nous aider à nous concentrer alors que c’est une clé de la productivité et de la créativité. Ce n’est pas un hasard si le livre Deep Work de Cal Newport a eu tant de succès. Nous avons un soucis !

Comment travailler cette concentration

La clé est de s’aménager des espaces et des temps de travail où nous n’avons pas d’interruption. S’isoler physiquement et numériquement, mettre son téléphone sur ne pas déranger, prévenir que nous avons besoin de temps, fermer ses mails et réseaux sociaux et peut-être même couper Internet.

L’idée est de dédier un temps où nous pouvons vraiment nous concentrer vraiment sur ce que nous avons à faire.

Et une fois que vous arrivez à ménager ce temps, vous serez surpris par la difficulté que c’est de le rester. Même si vous n’êtes pas interrompu. Rapidement votre cerveau veut vagabonder. Surtout, nous avons perdu l’habitude d’être seul avec nous même et ce que nous faisons. Nous recherchons rapidement les autres.

Aussi la concentration est un muscle qui se travaille. Il faut s’entraîner à être capable de se re-concentrer autant que nous le pouvons pour pouvoir travailler et faire avancer nos projets. Nous le pouvons d’ailleurs souvent en situation de stress quand nous avons une deadline.

Mes conseils :

  • chaque jour dédiez un temps à un travail profond pour avancer sur une tâche ou un projet,
  • définissez les bonnes conditions,
  • préparez l’environnement, préparez-vous,
  • sachez sur quoi vous allez travailler avant de commencer,
  • peut-être que vous ne réussirez que quelques minutes au départ mais accrochez-vous,
  • recommencez tout les jours !

Vous vous rendrez-compte que ces minutes sont extrêmement efficaces.

485. Ce que ma fille de 2 ans m\'apprend sur la concentration

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *