487. Retrouvons notre génie

Sommes-nous tous des génies créatifs perdus ? C’est ce qu’une citation de Charlie Chaplin m’a incité à creuser. Notamment avec les neurosciences.

« Tous les enfants ont du génie, le tout c’est de le faire apparaître. »

Accède à ma formation secrète

Un email rempli de conseils pour monter votre activité en ligne, partager votre passion et construire votre nouvelle vie.

Charlie Chaplin

Tous les enfants oui. Mais que devient ce génie quand nous grandissons ? Est-il toujours en nous ou perdu à jamais. En grandissant nous perdons en effet une partie de notre imagination et de notre créativité. C’est à la fois dû à notre cerveau mais aussi et surtout à notre éducation.

Pourquoi nous perdons notre imagination et notre créativité

Notre cerveau est très complexe mais on considère qu’il fonctionne selon deux hémisphères. Souvent résumé de façon erronée sous la forme de cerveau droit et cerveau gauche :

  • Capacités du droit : couleurs, images, formes, sentiments, intuition, attention, réceptivité, créativité et esprit de synthèse ;
  • Capacités du gauche : raison, analyse, logique, expression, temps, mots, parole et sens du détail.

Contrairement à ce que pensaient les scientifiques au départ, les deux ne fonctionnent pas séparément mais se complètent. Les neurosciences montrent que le cerveau divise le travail entre les deux. Mais notre culture et notre éducation bride ce fonctionnement chez la plupart d’entre-nous.

L’enfant utilise le cerveau droit

Tout petit, l’enfant est majoritairement sous l’influence des facultés attribuées à l’hémisphère droit et à ses émotions. C’est le cas jusqu’à l’âge de 7 ans environ. C’est dû à l’évolution du cerveau et au fonctionnement de certains organes.

L’enfant est donc un petit-être hypersensible qui vit en grande partie dans un monde imaginaire. Il est guidé par ses émotions et celles des autres car il est une éponge et rentre en résonance avec les autres.

L’enfant est capable de percevoir avec une grande sensibilité ce que font et pensent les autres mais il n’a pas de recul pour le gérer. Il est instinctif, impulsif, souvent susceptible, ne sait pas relativiser, se vexe, peut vite se sentir rejeté.

Il est aussi intuitif, spontané, généralement joyeux, attentif à tout ce qui se passe autour de lui, il perçoit les formes, les couleurs, le rythme, c’est le roi de l’improvisation, il est créatif et c’est un artiste en herbe.

En fait il part dans tous les sens, imagine plein de scénarios sans trop se poser de questions, son cerveau fonctionne en faisant des liens entre son intuition et sa créativité. Le côté génie décrit par Chaplin.

Et l’adulte le cerveau gauche

Mais en grandissant le cerveau développe de nouvelles compétences. Il est capable de filtrer et équilibrer les informations reçues, traiter les émotions. Et surtout notre culture et notre éducation nous apprennent à développer les facultés attribuées à l’hémisphère gauche.

C’est une très bonne chose car on apprend à être plus rigoureux, développer notre pensée, suivre des méthodes et des règles. Notamment celles de la vie en société.

Mais c’est aussi un formatage aux exigences des adultes et des enseignants. L’enfant apprend à écrire sur la ligne, faire des lettres de la même hauteur, colorier sans dépasser le trait, ne pas écrire dans la marge… S’il ne respecte pas les consignes il est pénalisé ou puni.

On impose à l’enfant d’être structuré, canalisé, ne pas dépasser, mettre de l’ordre… Et c’est fait avec des injonctions comme « il faut… », « tu dois… », « tais-toi à table… », « sois raisonnable… », « ça ne se fait pas… »

Nous n’utilisons pas pleinement nos capacités

Cette éducation est une très bonne chose mais elle pose un problème. En effet, cette éducation nous amène souvent à négliger les capacités de l’hémisphère droit.

Nous passons ainsi d’un petit enfant qui fonctionne presque exclusivement sur l’hémisphère droit à un adulte qui va fonctionner presque exclusivement avec l’hémisphère gauche.

Et quand on utilise peu quelque chose on perd un peu les compétences. Si vous êtes un adepte du développement personnel, vous percevez que beaucoup de techniques cherchent à remettre de l’ordre dans tout ça.

Ces capacités n’ont pas disparu, mais nous ne les développons pas. Surtout nous n’utilisons pas les deux hémisphères de notre cerveau en même temps. Alors que c’est là que réside finalement la grande puissance de notre cerveau.

Aussi l’adulte se concentre sur les détails mais a du mal à voir la situation d’ensemble. Il fait confiance à l’analyse logique et plus à son intuition. Dans notre culture on ne plus être plus créatif et rationnel, discipliné et multi-tâche, raisonnable et spontané. On doit être l’un ou l’autre.

Cultivons notre génie

Tout cela me laisse penser que nous avons perdu beaucoup de temps. Car que faisons nous 20 ou 30 ans plus tard ? Nous cherchons comment retrouver notre créativité, comment faire confiance à notre intuition, comment croire en nos rêves et nos idées, imaginer de nouvelles choses, se détacher des détails…

Autrement dit, nous cherchons à réutiliser ce que nous avons toujours en nous. Ce qui me ramène à la citation de Charlie Chaplin. Oui tous les enfants ont du génie et nous l’avons aussi en nous en tant qu’adulte. Mais nous ne l’exploitons pas.

Il faut donc laisser à l’enfant la possibilité d’utiliser une part de son cerveau droit : imagination, spontanéité et la connexion entre les deux pour générer de nouvelles idées.

Et en tant qu’adulte, nous devons accepter de faire aussi confiance à cet hémisphère droit un peu bridé. C’est le le message que je veux vous transmettre dans mes contenus : imaginer, créer, oser…

C’est notre manière de retrouver le génie que nous avons en nous depuis notre enfance.

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *