504. Secret de longévité : Comment trouver des idées de contenu pour 20 ans

Voulez-vous devenir capable de créer du contenu pendant les 20 prochaines années sans jamais manquer d’idées ? Comment trouver de nouveaux sujets en permanence ? La réponse réside dans une stratégie et même dans un système.

Si vous voulez vous lancer dans la création. Si vous êtes entrepreneur, freelance, coach, consultant ou si vous souhaitez partager votre passion, vous savez que vous devez créer du contenu pour développer votre marque personnelle et votre visibilité.

Accède à ma formation secrète

Un email rempli de conseils pour monter votre activité en ligne, partager votre passion et construire votre nouvelle vie.

Mais ce n’est pas si simple. Vous avez peur de manquer d’idées ou en tout cas de bonnes idées. Vous redoutez de passer des heures à créer du contenu que personne ne trouvera intéressera ou pire que personne n’écoutera ou lira. Le découragement n’est pas loin.

Je vous propose souvent des moyens pour dépasser ce blocage. J’ai déjà partageé ma machine à créer de nouvelles idées qui est redoutable. Je l’avais ainsi placé au coeur de ma formation Devenir un meilleur créateur de contenu en 30 jours. Vous pouvez en avoir un aperçu dans cette vidéo.

Le secret de la longévité : des idées qui viennent toutes seules

Mais aujourd’hui je veux aller plus loin et vous proposer trois axes qui vous permettront de trouver des idées pour les 20 prochaines années sans rien changer dans votre quotidien.

Si vous utilisez une structure semblable vous trouverez des idées à foison et vous n’épuiserez jamais le sujet. Créer du contenu devient alors un jeu plutôt qu’une corvée. Et cela repose sur un système simple avec trois sources d’idées.

1. Apprendre – Mieux comprendre un concept

Le meilleur d’apprendre est d’expliquer aux autres. On m’enseigne quelque chose, je l’enseigne aux autres. Je vais ainsi me l’approprier et le rendre clair dans mon esprit.

Le meilleur moyen de lire un livre serait par exemple d’extraire les grands concepts et d’en faire des contenus pour les expliquer à quelqu’un d’autre. Vous pouvez ainsi creuser des livres, des reportages, des documentaires ou même des aspects de votre métier que vous faites peut-être machinalement.

2. Exprimer un avis contraire

Nous croisons à longueur de journée des avis et des idées qui nous semblent mauvaises, infondées ou à nuancer. Ce ne sont pas seulement de mauvaises idées mais tous les cas où vous pensez différement.

Ce sont des avis d’experts, vrais ou faux, des fausses idées communes (« Les gens pensent que… »), d’autres contenus, des émissions, reportages, documentaires…

Rassemblez vos arguments et partagez-les. Si vous réagissez à un autre créateur de contenu, n’hésitez pas à rentrer dans la discussion avec lui via un commentaire ou une mention.

3. Répondre aux questions de votre audience et de vos clients

Le meilleur moyen pour faire du contenu qui intéresse votre audience et vos clients. Notez toutes les questions qui vous sont posées en réunion, formation, coaching, par mail ou en commentaire de vos contenus. Posez des questions dans votre newsletter, utilisez le sticker Question dans vos stories Instagram…

Et si vous débutez et n’avez ni audience ni client ? Votre entourage peut être précieux et la richesse d’internet aussi. Comme je l’explique dans ma formation sur la définition de votre audience minimum viable votre cible pose déjà des question sur Quora, dans des groupes Facebook, en commentaire des vidéos YouTube faites par d’autres personnes, les livres Amazon…

Déployez votre filet à bonnes idées

Les bonnes idées sont autour de nous. Vous n’avez pas forcément besoin de passer des heures pour les trouver. Un bon système pour écouter et pour noter toutes ces idées va vous assurer des dizaines et centaines de contenus pour les années qui viennent.

504. Secret de longévité : Comment trouver des idées de contenu pour 20 ans

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *