518. Progressez vraiment avec la Pratique Délibérée

Comment devenir vraiment meilleur dans un domaine ? A partir d’un certain niveau, la quantité de répétition devient improductive. Il faut alors travailler de manière beaucoup plus qualitative.

Il est communément admis qu’il faut accumuler les heures de pratique pour apprendre à faire quelque chose. C’est notamment la théorie des 10.000 heures popularisée par Malcom Gladwell. Mais cette répétition ne fonctionne que jusqu’à un certain point. Elle fonctionne extrêmement bien pour les débutants.

Mais à un stade nous finissons par stagner et même régresser en s’enfermant dans de mauvais réflexes. Il faut travailler sur des détails et surtout se défaire de mauvais réflexes.

Le principe de la Pratique Délibérée

Une image souvent prise est celle du sportif. Si un basketteur a un mauvais tir à trois points parce que son geste est mauvais, ce n’est pas en répétant ce geste des milliers de fois qu’il va améliorer sa réussite.

Alors comment va-t-il faire ? Comme ce fut le cas pour Tony Parker à un moment de sa carrière il va travailler spécifiquement sur le point à améliorer

il va se concentrer dessus. Il doit le déconstruire et le reconstruire en se focalisant dessus.

On peut prendre aussi le cas du musicien. Jouer sans cesse le même morceau ne le fait pas progresser. Alors il peut s’attaquer à de nouveaux morceaux et parfois bloqué sur un point particulier. Le moyen le plus rapide de progresser ne sera pas de jouer sans cesse le morceau dans son intégralité mais de se focaliser uniquement sur le point difficile et de le travail spécifiquement.

Les grandes étapes de la Pratique Délibérée

Anders Ericsson, psychologue suédois et spécialiste de la « science de l’expertise », est considéré comme l’expert sur le sujet. Dans son livre Peak (2017) il présente 6 grandes étapes :

  1. Se motiver : sans la motivation nous abandonnons quand les obstacles se présentent ;
  2. Établir des buts spécifiques et réalistes : ils doivent être petits, atteignables, bien définis sous la forme d’étapes qui mènent vers un but plus important. Cela ressemble d’ailleurs sur ce plan à la définition d’un objectif SMART. Vous n’allez pas dire je vais m’améliorer en podcast mais pour m’améliorer en podcast je dois travailler sur ma respiration, sur l’intonation de ma voix, sur la structure de mon épisode… chaque point étant un point d’apprentissage délibéré ;
  3. Sortir de sa zone de confort : l’idée est d’accepter d’être moins confortable sur ce que nous avons l’habitude de faire pour essayer de faire les choses différemment. Par exemple, j’ai l’habitude de parler d’une certaine manière dans mon intro, et si j’essayais de la faire un peu différemment ? Toutefois on reste dans une zone assez proche ?
  4. Être consistant et persistant : il faut bien se concentrer sur le point à améliorer. C’est ce qui peut déstabiliser car cela peut vous amener à détériorer le reste et l’ensemble. Mais ce sera temporaire. Pour reprendre l’exemple du podcast, si je me concentre sur ma diction je peux perdre en énergie dans les premières temps. Mais quand j’aurai bien progressé sur la diction cela deviendra naturel et l’ensemble sera mieux.
  5. Rechercher la rétroaction : il faut vérifier ou de faire vérifier notre évolution. Il nous faut un retour. Je peux écouter ce que je fais ou le faire écouter par une autre personne.
  6. S’offrir le temps de bien récupérer : ce n’est pas quelque chose que l’on peut faire en permanence car cela demande beaucoup d’attention et d’efforts mentaux ou physiques. Il faut donc s’accorder un temps de repose. Selon l’auteur, la formule optimale suivrait ce ratio : environ une heure par jour, de trois à cinq jours par semaine.

Comment j’applique la Pratique Délibérée dans mon quotidien

Voici les domaines sur lesquels j’ai des projets ou j’ai eu des projets :

  • la diction et l’élocution dans mes contenus. J’ai notamment eu par le passé quelques commentaires vexants sur le sujet. J’ai décidé de prendre ce problème à bras le corps et de travailler plus spécifiquement dessus ;
  • les formules d’accroche de tous mes contenus : titres, images, premières lignes… de mes billets de blogs, des descriptifs des vidéos et des podcasts
  • les formules de vente dans mes contenus ;
  • je l’applique aussi dans la course à pied sur mes techniques de course ;

Ces points se travaillent différemment. Pour le travail sur les accroches, j’ai déplacé le temps alloué à certaines tâches de préparation et enregistrement à ce travail bien précis. Je fais plus de tests et de mesures. Le mail mais aussi YouTube permettent d’ailleurs de mesurer le résultat très rapidement.

518. Progressez vraiment avec la Pratique Délibérée

— Bertrand Soulier

Soutenez moi via Patreon

Si vous appréciez le podcast et mes contenus, vous avez la possibilité de montrer que vous appréciez le travail accompli, de m’encourager et de m’aider à continuer via Patreon.

Les Patrons disposent d’un fil de podcast privé. Je réponds aussi à leurs questions en priorité. Ils bénéficieront aussi des avant-premières sur les nouveaux contenus et mes futures formations. Merci du fond du cœur à tous ceux qui choisiront de le faire !!

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *